Aller à la navigation Aller au contenu

Fondation

AB Kusama 107
Photo: Adil Boukind

Somnoler librement – Dissections: Yayoi Kusama

  • Événement
  • Art contemporain
Voir l'addresse sur Google Map

Fondation PHI 465, rue Saint-Jean
Salle éducative (SS01)

Samedi 10 décembre 2022
De 10h à 18h

Gratuit Réservations requises

Pour réserver une place afin de prendre part à Somnoler librement, merci de contacter Daniel Fiset à [email protected]. L’expérience sera aussi accessible à celleux qui ont des billets pour visiter l’exposition de Yayoi Kusama le 10 décembre 2022.

Que se passe-t-il au-delà de l’infini? Cette question guide l’intervention exploratoire du collectif de recherche The Sociability of Sleep, présentée dans le cadre de Dissections: Yayoi Kusama et activant l’installation participative bleu de lieu du doux soft club.

À maintes reprises, on peut voir des images de Kusama se reposant et dormant dans l’univers de son propre travail. Pour chacun·e d’entre nous, le sommeil est une pratique nocturne où l’on rencontre les limites de l’expérience, dans laquelle nous sommes tou·te·s experts, et qui est toujours en recommencement. À travers son art, ses techniques de répétition et ses explorations à la limite du perceptuel, du sensible et du réel, Kusama évoque ce sentiment du seuil de l’endormissement, lorsque le monde bascule autour de nous et que tout devient possible. Une grande partie de son travail et de sa vie a porté sur la question de savoir comment rendre ces expériences d’intensité et d’incertitude à la fois possibles et partageables.

Dans Somnoler librement, le public est invité à expérimenter ses propres expériences aux limites du sommeil, de l’état hypnagogique et du remixage des rêves, de l’imagination et du quotidien. Guidé·e·s par l’équipe de The Sociability of Sleep, composée d’artistes expert·e·s, de scientifiques du sommeil et de collègues dormeur·se·s, nous vous invitons à repousser les limites de l’infini au sortir du monde de Kusama. Vous choisissez comment vous souhaitez participer: en répondant au questionnaire Kusama sur le sommeil, en enregistrant vos moments de repos et en remixant le paysage sonore sur place, en faisant une sieste dans l’installation alors que l’événement se déroule, ouvrant ainsi les angles infinis du sommeil.

Dissections est une série d’événements récurrents, organisés en lien avec notre programme d’exposition. À chacune de ses éditions, Dissections souhaite générer un dialogue interdisciplinaire renouvelé et accueillir une multiplicité de points de vue sur l’art contemporain.

Somnoler librement est rendu possible en partie par le Fonds de recherche Nouvelles frontières et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

L’activité se déroulera en français et en anglais.

Biographies

The Sociability of Sleep
The Sociability of Sleep est un projet de recherche-création interdisciplinaire qui explore les épistémologies et les équités du sommeil. Nous nous intéressons à la fois aux expériences quotidiennes et exceptionnelles du sommeil et à ses perturbations. Dans le sommeil, nous devenons tous radicalement vulnérables d’une manière qui exige des formes sociales de soins: les individus sont des expert·e·s de leur expérience somatique, et pourtant l’accès au soi endormi dépend de la perception des autres humains et technologiques. Comment l’exploration d’une subjectivité du·de la dormeur·euse – les façons quotidiennes dont nous naviguons dans le temps, l’espace, nous-mêmes et les autres – pourrait-elle nous aider à repenser et à réanimer la sociabilité du sommeil lui-même? Des rythmes cycliques de productivité et de repos au travail posté et au surmenage; des inégalités raciales et de genre aux altérités culturelles; de la stigmatisation et de la performance de la fatigue à la médicalisation du sommeil; de l’omniprésence du sommeil à sa confidentialité et son invisibilité; des expériences individuelles du sommeil et des rêves à la normativité du complexe industriel du sommeil – voilà quelques-unes des manifestations de la vie sociale du sommeil.
sociabilityofsleep.ca

doux soft club
Le doux soft club est un collectif d’artistes-commissaires rassemblant les pratiques artistiques du duo Pénélope et Chloë, Mariane Stratis et Marion Paquette. Les quatre artistes se sont rencontré·e·s au baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal (2012). C’est à travers de nombreux échanges et le désir de voir évoluer leurs pratiques ensemble qu’est né le doux soft club (2017). Animées par un désir de cohésion, elles voient comme essentiel le rapprochement des visions plurielles. Le club est une structure souple qui invite à des collaborations complices pour mieux partager, échanger, s’influencer. Le travail du doux soft club est diffusé au Canada dans le cadre d’expositions individuelles, à la Fondation PHI pour l’art contemporain (Montréal, 2022), la Fonderie Darling (Montréal, 2023), AXENÉO7 (Gatineau, 2019), Verticale (Laval, 2021, 2019), GHAM & DAFE (Montréal, 2018) et d’expositions collectives au Campus de la Cité Internationale Universitaire de Paris (2021), Musée Ambulant (Québec, 2021) Arprim, (Montréal, 2020) et Puce N.5 (Saint-Armand, 2019). Le collectif a été en lice pour la Bourse Plein Sud (Longueuil, 2020) et est récipiendaire d’une bourse de recherche, de création et d’exploration (relève) du Conseil des arts et des lettres du Québec (2020).

Le collectif se déploie selon une esthétique de la douceur qui met de l’avant des thèmes liés à une réhabilitation du sensible par une pratique de l’attention (care), de la bienveillance et de la résilience. Le doux-soft est envisagé par les artistes d’après une capacité d’émerveillement pour le banal. Cette approche intimement liée aux contextes dans lesquels elle s’inscrit, mène à dégager une poésie de l’ordinaire. Les projets sondent, conversent et prennent diverses formes de présentations: intervention en extérieur, œuvre web, livre d’artiste, exposition, performance. En ce sens, le travail performatif permet d’animer les objets sculpturaux dans le but de révéler leurs caractères sensibles et sensoriels. Ces manipulations, documentations et déclinaisons expographiques opèrent certains glissements qui transforment l’expérience du regardeur. En revisitant constamment les potentiels de chaque projet, le club engage une réflexion sur l’aspect polymorphique, vivant et permutable de la production. Au cours du processus une intelligence collective émerge, alimentant les recherches et réalisations: s’inter-influencer, voir la force de l’inspirant pour l’inspiré, copier-coller, se lancer la balle, attraper-relancer.
douxsoftclub.com
@douxsoftclub

Exposition reliée

Plus d’événements

PHI Event Horizons VR COVER
Expérience Immersion

Offre du Temps des Fêtes

Horizons VR

30 juin 5 mars

Une sélection spéciale d’œuvres VR primées qui vous plongeront dans quatre mondes distincts partageant des histoires uniques et puissantes

EVENT Place Des Arts As Water Falls Daniel Iregui Bracknell COVER
Installation Immersion

À la Place Des Arts

As Water Falls ↗

15 septembre 5 janvier

As Water Falls est une chute d’eau virtuelle interactive qui vise à explorer différents aspects de l’eau et ses concepts métaphoriques. L'entrée est gratuite

PHI Event Lamaisondesmurmures COVE Rv2 Dominique Lafond
Installation Art public

Extérieur

La maison des murmures

20 septembre 15 janvier

La maison des murmures est un projet d'activation publique où la lumière et le son mettent en valeur et célèbrent les éléments architecturaux historiques de ce site spécial

PHI Event Centre Derniereminute COVE Rv2
Expérience Immersion

Offre du Temps des Fêtes

Dernière minute

9 novembre 5 mars

Une installation immersive qui vous transportera dans un voyage symbolique explorant le concept d’une minute étirée dans le temps