Aller à la navigation Aller au contenu

Fondation

Achiampong 006 papier
Photo: Jordan Dawson

Papier 2021: Ce qui ne se collectionne pas: travailler avec l’éphémère en dehors du cadre des musées

  • Discussion
  • Art public
  • Points de vue

Vendredi 26 novembre 2021 de 12h à 13h

Gratuit

Dans le cadre de la programmation de la foire d’art Papier 2021, la Fondation PHI pour l’art contemporain présente la table ronde: Ce qui ne se collectionne pas: travailler avec l’éphémère en dehors du cadre des musées, avec Larry Achiampong, Victoria Carrasco, Arezu Salamzadeh et Florence Yee.

Comment la présentation de l’art en milieu extérieur et en ligne, là où il est accessible au public sur de multiples plateformes, a-t-elle permis aux artistes de créer un espace au-delà des contraintes des institutions?

Dans cette conversation, les panélistes discuteront des questions d’accessibilité et des politiques de travail avec l’éphémère en dehors du cadre des musées. Larry Achiampong parlera de sa série PAN AFRICAN FLAGS FOR THE RELIC TRAVELLER’S ALLIANCE (2017-2021), et Arezu Salamzadeh et Florence Yee discuteront de la Chinatown Biennal, un projet en ligne lancé en 2021.

Pour écouter la diffusion, veuillez vous rendre sur la page Facebook de Foire Papier - Papier Art Fair le 26 novembre à 12h HAE.

La présentation sera offerte en anglais.

Biographies

Larry Achiampong
Dans ses projets individuels et collaboratifs, Larry Achiampong a recours à l’imagerie, aux archives visuelles et sonores, à la performance en direct et au son pour explorer les notions d’identité de classe et d’identité interculturelle et postnumérique. À travers ses œuvres, qui examinent son héritage personnel et collectif – en particulier, l’articulation entre la culture populaire et la position postcoloniale –, Achiampong fouille les coffres de l’histoire. Ses recherches examinent les constructions du «soi» en mettant en commun le matériel sonore et visuel d’archives personnelles et interpersonnelles, offrant des perspectives multiples qui révèlent les contradictions sociopolitiques de la société contemporaine.

Achiampong a obtenu un baccalauréat en arts visuels de l’Université de Westminster en 2005, et une maîtrise en sculpture de la Slade School of Fine Art en 2008. En 2020, il a reçu une bourse de la Stanley Picker Gallery de Londres, après s’être vu décerner, en 2019, un prix de la Paul Hamlyn Foundation en reconnaissance de son travail artistique. Il vit et travaille dans l’Essex et a enseigné au programme de maîtrise en photographie au Royal College of Art de 2016 à 2021. Il a été présélectionné pour le prix Jarman en 2021. Achiampong siège actuellement au conseil d’administration d’Iniva (l’Institute of International Visual Arts), voué à la formation de politiques artistiques au Royaume-Uni et à l’international. Il est également membre du conseil d’administration d’Elephant Trust. Achiampong est représenté par C Ø P P E R F I E L D.

Victoria Carrasco
Née à Montréal, Victoria Carrasco est une commissaire canadienne et chilienne. Elle occupe actuellement le poste de commissaire adjointe aux programmes publics et à la gestion des galeries à la Fondation PHI pour l’art contemporain. Elle est détentrice d’une maîtrise de l’Institute for Curatorial Practice in Performance de l’Université Wesleyan, d’un baccalauréat en design de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et d’un baccalauréat en beaux-arts avec concentration en photographie de l’Université Concordia. Elle est récipiendaire du 2019 ICPP Leadership Fellowship de l’Université Wesleyan, financé par la Fondation Ford. Sa recherche examine les limites de l’art public comme performance dans un contexte utopique par les notions de l’espace, du médium et de legs. Sa pratique commissariale s’étend de la gestion de la galerie, par laquelle elle questionne les processus et promouvoit l’égalité dans les structures de ces environnements, tout en étudiant l’expérience du visiteur dans un contexte de médiation, de discussion et de transmission de connaissances – au développement de collaborations et de relations pour la programmation de performances et d’événements.

Arezu Salamzadeh
Arezu Salamzadeh (elle/ielle) est un·e artiste basée à Mississauga qui crée des objets avec lesquels interagir ainsi que des espaces à parcourir. Elle aime questionner sur des thèmes de nostalgie, d’identité culturelle, de pouvoir, de désir et de solitude au moyen de l’humour et du jeu. Ielle a obtenu en 2016 un baccalauréat en beaux-arts avec distinction de l’École d’arts visuels de New York. Depuis, ses œuvres ont été présentées dans des galeries, des musées et des lieux inusités à travers le Canada, les États-Unis, l’Italie et le Royaume-Uni. Arezu est actuellement candidat·e à la maîtrise en arts visuels de l’Université de Toronto.

Florence Yee
Florence Yee est un·e artiste visuel·le et un·e ergomane en rémission basé·e à Tkaronto/Toronto et à Tiohtià:ke/Montréal. Sa pratique fait appel à l’art textuel, à la sculpture et aux installations textiles et se penche sur le caractère intime du doute. Son œuvre a notamment été exposée au Musée d’art contemporain (2021), au Musée des Beaux-arts de l’Ontario (2020), au Textile Museum of Canada (2020), ainsi qu’au musée Gardiner (2019). Avec Arezu Salamzadeh, Florence a cofondé en 2020 la biennale Chinatown. Florence détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia ainsi qu’une maîtrise en beaux-arts de l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario.

Exposition reliée

Plus d'événements

Cielaoutrances Cover
Expérience Poésie

À venir

Ciel à outrances

17 févr. 15 mai

Ciel à outrances est un voyage poétique de 45 minutes composé de cinq histoires entrelacées. L’expérience vous fera traverser un espace multisensoriel et onirique

SERPENTWITHFEET Site Web
Performance Musique

Liste d'attente

serpentwithfeet

19 févr.

L'artiste new-yorkais est ravi de présenter son nouvel album DEACON sur la scène du Centre PHI – avec Apollo Mighty en première partie.