Aller à la navigation Aller au contenu

Centre

Web Banner

En Flux : Films de poésie
Dévoiler les films

  • Événement
  • Places limitées
  • Film
  • Poésie
Voir l'addresse sur Google Map

Centre PHI 315, rue Saint-Paul Ouest
Montréal, Québec, H2Y 2M3

18h - 18h30 : Présentation des films

18h30 - 18h45 : Performance de poésie par Roen Higgins

18h45 - 19h30 : Un Q+A avec les artistes modérée par Ash Phillips

19h30 - 21h30 : Crossroads, une réunion publique avec Black on Black Films, modérée par Feven Ghebremariam et Mylène Augustin


Le Centre PHI organisera une soirée pour célébrer les lauréat.e.s et la réalisation de leurs films, invitant leur communauté à voir les films finaux.

La célébration prendra la forme d'un événement de «finissage», où les équipes auront l'occasion de parler de leurs films et d'inviter le public à prendre part à la conversation. La deuxième partie de la soirée consistera en une réunion publique, animée par Black on Black Films, avec les lauréats d’En Flux. La conversation abordera des thèmes tels que l'inclusion, l'intégrité, la pertinence et l'avenir de leur organisation communautaire, qui continue à servir les créateurs.trice.s de contenu émergent.e.s.

Événements reliés

Participants à la réunion publique

Roen Higgins

Roen Higgins

Roen Higgins est une poétesse lauréate et récipiendaire en création orale, conseillère en soins spécialisés, ainsi qu’une coach impactante qui est régulièrement invitée sur diverses plateformes médicales pour parler de son expertise et de sa passion. Sa mission est d’engager, d’éduquer et d’élever les gens, afin qu’ils puissent trouver leurs dons uniques et leurs compétences de vie, qui d’après elle se retrouvent dans le fondement du bien-être. Son objectif est d’aider la jeunesse et les jeunes adultes à prendre leur émergence, ainsi qu’à changer les femmes par la littératie créative et culturelle, l’appui en santé mentale, le changement social et le bien-être communautaire.
Ash Headshot 2

Ash Phillips

Ash Phillips est la cofondatrice et directrice générale de l'agence créative primée Six Cinquième. Elle est une artiste, une stratège de marque et une entrepreneuse travaillant dans l'industrie de création depuis 2015. Au cours des dernières années, Ash s'est imposée comme une puissante cheffe d'entreprise et incarne une source d'inspiration pour les WOC. Son objectif est de favoriser le développement d'un environnement accueillant pour les jeunes créatifs qui lui ressemblent, tout en repoussant les barrières et en réalisant des visuels de haute qualité, soutenus par la stratégie et une réflexion sur le design. En montrant l'exemple, elle s'efforce de façonner un avenir plus diversifié, sain et inclusif pour l'ensemble du secteur de la création.
Feven Ghebremariam Jack Lafortune

Feven Ghebremariam

Feven Ghebremariam est une réalisatrice documentaire d'origine érythréenne. Diplômée en communication et ayant suivi une formation en cinéma documentaire à L’institut national de l’image et du son, elle a réalisé au fil des ans des courts métrages qui mettent en lumière les questions d'immigration, d'inclusion et de décolonisation linguistique. Préoccupée par le manque de diversité dans le cinéma et la télévision, Feven a cofondé Black on Black Films, un organisme à but non lucratif dont la mission est de représenter et de professionnaliser les créateurs.trices afro-descendant.e.s qui souhaitent travailler dans l'industrie audiovisuelle au Québec. Aujourd'hui, Feven développe son premier long métrage documentaire et a récemment créé sa société de production dans le but de mettre en lumière les histoires riches et les voix uniques des communautés sous-représentées.
Photo Mylène Augustin Jack Lafortune

Mylène Augustin

Diplômée du programme de médias interactifs de l’Inis en 2013, Mylène Augustin a œuvré à titre de rédactrice et chargée de projets Web avant d’entreprendre sa formation en production. De 2014 à 2020, elle cumule plusieurs mandats de production déléguée sur une douzaine de courts métrages au studio documentaire anglais, puis au studio d’animation français de l’ONF. Un désir d’accompagner des créateurs qui portent un regard neuf sur des réalités d’ici et d’ailleurs la pousse à s’associer, au début de l’été 2020, à Marie Ka pour concrétiser la vision d’Inaru Films, une entreprise de production fondée dans une volonté commune de faire rayonner de nouveaux visages du cinéma d’auteur, et plus particulièrement la voix des créateurs afrodescendants au Québec. Mylène est également membre fondatrice du collectif Black on Black Films qui vise à soutenir le développement de créateurs afrodescendants et à favoriser leur accès à l’industrie.

Black on Black Films

À propos de Black on Black Films

Black on Black Films a été créé en 2016 pour offrir un safe space aux créateurs afrodescendants et favoriser la créativité noire. De leur collectif sont nées des collaborations naturelles, des projets de films percutants et des initiatives de formation ingénieuses. Cinq ans plus tard, ils se sont retrouvés à la croisée des chemins, tiraillés entre le désir de poursuivre leurs aspirations artistiques et le devoir d’assurer la mission de l’organisme pour une nouvelle génération de créateurs.trices. Trois thèmes émergents de leur réflexion sur l’avenir de Black on Black Films et sont au cœur de leur transition : inclusion, intégrité et pertinence.

Leur mission est de représenter auprès des institutions, de l’industrie et du public, les créateurs.rices et artisan.e.s noirs de l’industrie des arts médiatiques. Professionnaliser la création afro-descendante en dotant ses acteurs.rices d’outils et de moyens essentiels qui leur permettront d’être impliqués dans toutes les étapes de la conception, de la production et de la diffusion de contenu culturel (cinéma, télévision, nouveaux médias).

Service de traiteur

Plus d'événements

MOMENTA Visuel PHI 1280x1167
Exposition Art contemporain

MOMENTA Biennale de L'image

QUAND LA NATURE RESSENT ↗

9 sept. 9 janv.

Pour sa 17e édition, MOMENTA Biennale de l’image nous presse humblement de considérer la justice environnementale et ses croisements avec la justice sociale en tant que manière de sentir et de ressentir, mais aussi d’analyser et de militer