Aller à la navigation Aller au contenu

Home

Maxims - Paul Lofeodo
Crédit: Paul Lofeodo

Maxims

  • Essai
  • Arts
  • Art et société
  • Fondation PHI
Par  Paul Lofeodo

Maxims est une série de six drapeaux blancs, chacun blasonné de textes stylisés, tirés de discours du dictateur fasciste italien Benito Mussolini. L’œuvre comprend six drapeaux de 137 x 99 cm, chacun présentant différents arrangements formels de textes. Ces textes ont été créés d’après une méthode de découpage modifié, consistant en la sélection de fragments textuels et leur réagencement, afin de ‘réécrire’ les discours de Mussolini par la forme poétique. Ils ont ensuite été inscrits sur des drapeaux avec une police inspirée par l’architecture fasciste et la poésie futuriste italiennes. L’œuvre est présentée sur des mâts pour drapeaux dans une variété de configurations possibles (au sol, au mur, etc.).

Ces poèmes se penchent sur les concepts de la nation et du territoire à travers le genre et les métaphores de la sexualité. Ces dernières sont utilisées pour exprimer l’identité, et dévoilent comment les discours de Mussolini sont liés aux économies libidinales, c’est-à-dire à une politique du désir et de l'attraction. L’œuvre reprend ces métaphores de façon explicite pour exprimer le langage séduisant de la sexualité qui étaye les conceptions de la nation et de sa domination (encouragés par Mussolini) et fonctionne comme une sorte de force de persuasion. En rendant ces métaphores sexuelles explicites, l’œuvre tente premièrement de les rendre visibles, et deuxièmement de les rendre absurdes et malaisantes par une lecture critique. Ces poèmes révèlent la codification des forces militaires comme masculine et du territoire comme féminine, démontrant ainsi une pulsion expansionniste et une logique sensuelle de conquête et de domination; une technique qui crée l’impression d’un naturalisme de l’action militaire et qui agit en tant que force de persuasion ancrée dans les économies libidinales, tant comme action que comme identité.

Paul maxims
Photo: Paul Lofeodo

Auteur: Paul Lofeodo

Paul Lofeodo est né à Toronto, Canada et habite et travaille maintenant à Montréal où il a obtenu son baccalauréat en beaux-arts avec une mineure en sociologie de l’Université Concordia. Paul Lofeodo crée des installations photographiques qui abordent les sujets de l’embodiment (ou cognition incarnée) et l’hégémonie. Influencé par ses études en sociologie, Lofeodo applique une perspective marxiste et psychanalytique sur les pratiques incarnées de la tradition, l’identité et les institutions sociales.

Explorer

Marc Quinn The Selfish Gene 2007 a3 1
Exposition Art contemporain

Marc Quinn

5 oct. 6 janv.

Réunissant plus de quarante œuvres récentes, l’exposition inaugurale de DHC/ART consacrée à l’artiste conceptuel Marc Quinn est la plus importante organisée à ce jour en Amérique du Nord et la première exposition individuelle de l’artiste au Canada

Re enactments feature
Exposition Art contemporain

Re-constitutions

22 févr. 25 mai

Six artistes présentent ici des œuvres qui, chacune à leur manière, remettent en scène des films, des spectacles médiatiques, des éléments puisés dans la culture populaire et, dans un cas particulier, des moments privés tirés du quotidien

Survivre feature
Exposition Art contemporain

Survivre au temps

16 oct. 22 nov.

L’exposition inaugurale de Session DHC, Survivre au temps, réunit une sélection de documents relatifs à l’œuvre One Year Performances du célèbre performeur taiwano-américain Tehching Hsieh et les films du jeune artiste néerlandais Guido van der Werve

Tout explorer Tout explorer