Aller à la navigation Aller au contenu

Home

PHI Portal The Artists Are Present 16x9 1 1680x945 HEADER
Aliyah White, Jai Nitai Lotus, Montrealways, Bettiza Szabo, XLOWW, Adam Kinner Andrea Peña, Les artistes sont présents

L'art de la connexion humaine dans le portail_PHI

  • Entrevue
  • Arts
  • Subculture
  • Technologies Immersives
  • Centre PHI
Par  Julia Borsellino

Bien avant le début de cette période d'isolement que nous vivons, les humains se sont habitués à s’équiper de technologie pour se connecter. Puis, lorsque le mystérieux portail_PHI est apparu au rez-de-chaussée du Centre PHI en 2020, les Montréalais ont eu l'occasion unique d'entrer en contact avec des personnes situées à l'autre bout du monde. À l'intérieur de cette grande boîte dorée – la première du genre au Canada – la technologie immersive de diffusion en direct a permis de créer des rencontres spontanées transcendant les océans, les frontières et même les langues.

Si le public a pu prendre part à des connexions respectant la distanciation sociale au cours de la première saison du portail_PHI l'été dernier, elles n’ont pas pu se poursuivre à l’automne alors que le deuxième confinement de Montréal était annoncé. Notre équipe de commissaires a dû rapidement adapter la programmation pour la deuxième saison, privilégiant les rencontres intimes entre artistes.

En invitant les artistes montréalais à se mettre en contact avec des artistes internationaux, situés dans des portails du monde entier, dans des métropoles telles que Berlin et Milwaukee, la saison d’automne a permis à l'art de dompter la situation mondiale actuelle. Elle redonnait le pouvoir aux artistes. Peu importe si la connexion était basée sur la musique, la communauté, la recherche ou l'expérimentation, le résultat était toujours le même: les deux créatifs impliqués se sentaient plus proches l'un de l'autre à la fin de l'expérience.

Les artistes sont présents

La série vidéo Les artistes sont présents est née de la volonté de PHI à capturer l'influence de ces moments fugaces, mais puissants. Filmée derrière les portes fermées du Centre PHI, elle donne un aperçu de la connexion humaine qui a été vécue à l'intérieur de la boîte d'or au cours de la deuxième saison. Un lien si profond qu'il était presque palpable dans la pièce, malgré les légers pépins technologiques qui se produisaient parfois.

La série met également en lumière l'impact de ces rencontres sur les visions artistiques des personnes impliquées. Après avoir parlé avec plusieurs des artistes montréalais figurant dans Les artistes sont présents, le flux de conscience édité ci-dessous est un recueil de leurs récits personnels, témoignant des multiples expériences ayant habité le portail_PHI.

Jai Nitai Lotus | portail_PHI | Les artistes sont présents

JAI NITAI LOTUS

«Je pense que le lien humain est vraiment tout. L'art est pour les gens. C'est pour les sentiments. C'est pour la compréhension. C'est l'un des outils les plus puissants pour construire une collaboration.»

Artiste hip-hop, commissaire invité x No Bad Sound Studio

Bettina Szabo

«Je fais de l'art pour me rapprocher des gens et j'ai choisi la danse parce que c'est un langage universel. Je suis une immigrée d'Amérique du Sud, donc ma langue maternelle est l'espagnol. Mais je parle français parce que je vis maintenant à Montréal, une ville francophone, et je parle aussi anglais. Le nombre de fois dans ma vie où j'ai été perdue dans la traduction est incroyable. En utilisant le corps comme support, cela me donne une totale liberté de me connecter sans avoir de barrières.»

Directrice, chorégraphe, danseuse x Cuña

Yves Sheriff

«Le lien humain a toujours été au cœur de ce qui m'intéresse. Lorsque vous êtes dans un atelier, que vous travaillez sur une sculpture ou une peinture, il n'y a que la relation entre vous et l'œuvre d'art. Mais dès qu'une nouvelle personne, comme un ami, entre dans cet atelier, tout change. J'ai toujours été intéressé par ce genre d'énergie entre les gens. L'idée de la rencontre a toujours été essentielle pour moi.»

Commissaire invité x Arts vivants

Bettina Szabo | portail_PHI | Les artistes sont présents

Bettina Szabo

«Le portail_PHI donne vraiment l'impression que nous sommes les deux seules personnes quelque part dans l'espace et le temps. J'avais déjà fait certaines de mes recherches sur Zoom, ce qui était vraiment un enjeu, car il est difficile d'oublier le petit écran. Mais le portail fournit une pièce sombre qui se fond complètement dans l'écran. Et il est plein pied, donc il nous met vraiment dans une bulle, créant ce petit microcosme qui n'appartient qu'à nous pendant le temps où le portail est activé.»

Directrice, chorégraphe, danseuse x Cuña

Andrea Peña

«Au début, dans le contexte de mon projet, j'observais les deux personnes placées dans le portail et elles étaient presque dans un état de fragilité. Un ordinateur leur pose des questions très personnelles alors qu'ils se trouvent devant un étranger. Mais ensuite, peut-être parce que l'algorithme dit des choses qu'ils ne comprennent pas, les gens commencent à contourner les questions et ils se rendent compte qu'ils sont ensemble en train de contourner quelque chose d'artificiel. Même quelque chose d'aussi simple que "Qu'a-t-elle dit?" leur fait réaliser qu'ils sont ensemble dans leur humanité. Je pense que c'est à ce moment-là que l'ouverture commence à se faire sentir à l'intérieur du portail et que ce lien vraiment intime commence à se former entre les participants.»

Chorégraphe x Per(forming) Digital Intimacies

Adam Kinner | portail_PHI | Les artistes sont présents

Adam Kinner

«Pour moi, la musique est un antidote à la parole en ce sens que l'on peut dire quelque chose de plus nuancé et de plus significatif. Ma connexion a eu lieu en octobre 2020 et je me souviens à cette époque avoir eu ce sentiment distinct d’assister à une avalanche de mots dénués de sens dans le domaine politique. J'ai donc ressenti une sorte de soulagement d'avoir quelqu'un dans le portail qui me disait quelque chose par le biais de la musique, quelque chose qui m'était spécifiquement destiné. C'était très émouvant. J'ai eu l'impression d'entendre quelque chose de vrai.»

Saxophoniste, artiste de performance x Arts vivants

Yves Sheriff

«Il y a toujours un écart d'une seconde ou moins d'une seconde dans le portail. Nous voulions initialement essayer d'avoir deux guitaristes pour la connexion d'Adam Kinner, mais ce petit écart ne permet pas de garder un tempo stable. Nous avons réalisé qu'il valait mieux trouver un instrument qui soit plus organique dans l'air musical. Le saxophone d'Adam était parfait pour cela et nous avons décidé de le mettre en relation avec un ami trompettiste à Berlin. Nous nous sommes quand même heurtés à des problèmes techniques très spécifiques, comme le petit écart d’une seconde ou le fait que le son provenant des instruments étaient trop puissants pour le micro. Mais pour moi, c'est exactement le genre d'expérimentation que je veux voir: comment la technique devient la limite de ce que nous pouvons faire. Et tout au long du processus, on commence à se demander pourquoi quelque chose ne fonctionne pas. Pas seulement sur le plan technique, mais aussi sur le plan historique et sur ce que cela signifie. C'est très intéressant parce que le processus était devenu un peu comme deux personnes qui parlent trop fort. Cela signifiait donc qu'il fallait qu'une personne parle pendant que l'autre écoutait, et vice versa.»

Commissaire invité x Arts vivants

Adam Kinner

«Nous avons décidé qu'il serait préférable d'improviser en disant: "Je vais vous jouer des sons avec mon saxophone et ensuite vous allez jouer des sons pour moi.»

Saxophoniste, artiste de performance x Arts vivants

JAI NITAI LOTUS

«Grâce à nos liens avec Portland et Mexico, les artistes montréalais du collectif NBS ont été exposés à des fusions de sons vraiment différentes qu'ils n'avaient pas encore entendues. Et même s'ils n'ont peut-être pas compris tous les mots pendant certains échanges, en raison de la langue, je pense que l'expérience de jouer leur musique pour ces artistes internationaux a vraiment dépassé la signification des mots.»

Artiste hip-hop, commissaire invité x No Bad Sound Studio

Montrealways

«Pendant la connexion au portail de XLOWW, une femme fusionnait les sons des jeux vidéo avec la musique. Et je n'avais jamais entendu ça avant, c'était incroyable. Cette expérience m'a vraiment aidé à élargir ma perspective sur la musique. Elle m'a inspiré à ne pas avoir peur d'être différente, parce qu'il y a beaucoup de gens dans le monde qui font exactement cela.»

Interprète, compositrice x No Bad Sound Studio

Andrea Peña

«L'un des grands avantages du portail est qu'il montre que nous pouvons nous permettre d'expérimenter et de laisser les choses se passer par elles-mêmes. Comme, oui, produisons une condition par le biais de certains paramètres, mais laissons finalement la chose se faire d'elle-même, vous savez?»

Chorégraphe x Per(forming) Digital Intimacies

Hanna

«Je veux dire, nous sommes en 2021 et nous avons Zoom pour faciliter cette connexion individuelle avec quelqu'un. Grâce au portail, nous avons pu nous connecter avec une personne à Milwaukee qui a vécu certaines des mêmes choses que nous ici à Montréal, mais dans un contexte complètement différent. Nous avons eu quelques pépins au cours de la conversation et nous étions au fait de la technologie du portail, mais il était intéressant de parler avec quelqu'un qui a la même mentalité que nous et qui a grandi dans un environnement complètement différent. Nous voulons vraiment montrer aux jeunes de nos communautés qu'il existe un monde de possibilités si vous sortez de votre bulle. Mais, en même temps, nous savons que ce n'est pas toujours aussi facile.»

Co-fondateur. trice de Never Was Average x Soins culturels

Les artistes sont présents est disponible en streaming dans son intégralité. La série de vidéos invite à découvrir une facette du portail_PHI à travers le regard des artistes ayant participé à la saison 2. Un grand merci à tous les artistes locaux et internationaux qui ont permis à leur créativité, vulnérabilité et lumière de circuler à travers le portail_PHI en 2020.

PHI texture iridescent

À propos de l'auteur

Julia Borsellino est actrice et auteure indépendante basée à Toronto. Elle trouve les humains infiniment fascinants et adore analyser ce qui les fait vibrer. Dans ses moments de repos, Julia sera aperçue en train de boire de grandes quantités de café tout en travaillant sur son premier scénario de long métrage Paper Bag.

Dans cet article

Explorer

Tout explorer Tout explorer